. 23-29 juin 2012 / Ronald de Ceuster & Ienke Kastelein

hh-
L’espace et son double / Space and its double

Ronald de Ceuster et Ienke Kastelein

résidence, du 23 au 29 juin 2012

ouverture d’atelier vendredi 29 juin à partir de 18h30

What does taking possession of a place mean? As from when does somewhere becomes truly yours?….Is it when you’ve hung suitable curtains up on the windows, and put up the wallpaper, and sanded the parqet flooring ? George Perec, Species of spaces, p.24

In the work of Ronald de Ceuster and Ienke Kastelein perception of space has an important place.
Kastelein transforms a space into a place of operation and observation while de Ceuster with his interventions simultaneously confirms and questions a given space.
Both show a poetic feeling for the neglected: left crumbs on a plate or a crack in the wall.
During the preparations in the Netherlands a table serves as space to explore mutual thoughts and ideas.
In the Living Room de Ceuster and Kastelein will continue this exchange from a table in the middle as point of departure. From here the work of both artists will fan out across the Living Room.
This is how the artists will create autonomous work for one week in a shared space in which both process and results of creation will coincide and be visible.
The period of work culminates in a presentation.

Qu’est-ce que s’approprier un lieu ? À partir de quand un lieu devient-il vraiment vôtre? …. Est-ce quand on y a tendu les fenêtres de rideaux à sa convenance, et posé les papier peints, et poncé les parquets ? George Perec, Espèces d’espaces. p 50

Dans le travail de Ronald de Ceuster et Ienke Kastelein la perception de l’espace joue un rôle important.
Kastelein transforme l’espace en lieu d’action et d’observation tandis que de Ceuster, par ses interventions, l’appuie et le met en cause simultanément.
Dans leur travail ils manifestent tous les deux un sentiment poétique pour le négligé : des miettes restées sur une assiette ou une  » ssure dans le mur.
Pendant leurs préparations Lors d’une première étape de travail aux Pays-Bas, une table a constitué l’espace d’exploration de leurs pensées et idées respectives (ou – l’un de l’autre). Au Living Room, cette configuration de travail sera recréée et étendue.
Pendant une semaine, dans un espace partagé, les artistes expérimenteront une oeuvre dans laquelle le processus et l’objet coïncideront.
La période de recherche se terminera par une présentation.



– 

%d blogueurs aiment cette page :